SAVASANA

“En restant immobile pendant quelques instants et en gardant l’esprit silencieux tout en étant pleinement conscient, vous apprenez à vous détendre. Cette relaxation consciente vivifie et rafraichit le corps et l’esprit. Mais il est bien plus difficile de garder l’esprit immobile que le corps. De ce fait, cette posture d’apparence simple est une des plus difficiles à maîtriser.” – Light on Yoga by BKS Iyengar.

20160213_162737_resized

 

Presque tout le monde aime le savasana. Le moment où on s’écrase sur le tapis. C’est facile, n’est-ce pas ? C’est comme si on se mettait sur le lit et qu on se laissait porter.

On le mérite bien en général surtout après un bon cours d’Ashtanga ou de Vinyasa dynamique.

Mais c’est plus qu’une récompense. C’est une nécessité.

Ce mot sanskrit signifie «cadavre».  Cette pose paraît simple et tout le monde peut la faire.  Mais elle demande beaucoup de concentration. Il faut se concentrer sur chaque partie du corps.

Négliger savasana, « c’est comme écrire un mail sans oublier d’appuyer sur envoyer »  nous dit  Clémentine sur le site 3heures48minutes.com . J’aime beaucoup cette image.

Savasana est l’apogée de la pratique, le moment de prendre enfin le temps de sentir les effets des postures précédentes. Swami Vishnudevananda nous donne la métaphore de l’automobile:  » pour la garder en bon état, il faut refroidir le moteur quand il chauffe ».

Il nous explique aussi que pendant le repos, nombreux sont ceux qui continuent à dépenser une grande énergie mentale voire physique aussi. La majeure partie de l’énergie est gaspillée inutilement à cause de tensions musculaires inutiles. Il ne sert à rien d’accroître l énergie si elle doit être dilapidée sans nécessité.

Ainsi, avant d’apprendre à exécuter des exercices physiques et mentaux, il faut d abord savoir observer et reconnaître la tension musculaire et être capable de relâcher les tensions musculaires inutiles. Savasana est donc un réel exercice qui va vous y conduire et une vraie posture qui vous permet d’intégrer toutes les autres.

Dans un cours de Sivananda vous comprendrez toute l’importance de cette posture qui est pratiquée avant, pendant et après.

Si vous n’aimez pas Savasana, vous devez sans doute ne pas aimer méditer, ou vous retrouver seul face à rien, face aux pensées qui arrivent. Vous préférez être dans l’action toujours et encore car le temps est précieux : « On va pas rester allongé sans rien faire ! ».

Mais sans rien faire, vous faites beaucoup.

Avec Savasana, on comprend que le yoga est aussi un travail spirituel et mental aussi important que l’exercice physique.

Principes :

L’esprit et le corps sont liés. Ainsi, lorsque votre corps se détend, l’esprit se détend et vice versa

Avant que le corps se détende, il a souvent besoin de se déplacer et c’est là que les Asanas entrent en jeu.

Lorsque nous pratiquons les asanas du yoga, nous étirons et influençons tous les méridiens (canaux d’énergie) dans notre corps. Nous influençons aussi notre système nerveux. Cela peut provoquer de grands changements dans le corps.Après une pratique de yoga vous devez donner au corps et au système nerveux votre le temps d’assimiler ces changements. Si vous ignorez la partie d’intégration (Savasana) après une pratique de yoga et continuez à être actif, vous risquez de vous sentir agité et votre système nerveux sera chroniquement sur-stimulé.

C’est en réalité la plus difficile pose à maîtriser. Cela est un défi doux. 

Si vous pouvez prendre le temps de pratiquer pendant 7 jours d’affilés, votre expérience de la vie sera différente, je le promets. Vous serez plus en mesure de suivre le courant et d’accepter la vie telle qu’elle se présente à vous.

Comment pratiquer Savasana ?

  • Allongez-vous sur le dos
  • Laissez vos jambes et vos bras s’écarter de manière naturelle avec les paumes des mains vers le haut
  • Fermez vos yeux. Commencez par respirer plus profondément puis laissez votre respiration se faire plus subtile au cours de la pratique.
  • La relaxation physique commence au niveau des orteils, l’autosuggestion passe par différents muscles  en remontant jusqu’aux yeux et aux oreilles.
  •  A chaque partie de votre corps inspirez et expirez et pensez que votre corps est totalement détendu
  •  Laissez votre tension, le stress, la dépression et l’inquiétude s’enfuir sur chaque expiration.
  • Laissez-vous guider vers l’immobilisme du corps et de l’esprit.
  • Attendez de sentir le signal de votre corps vous invitant à sortir de la posture pour commencer à bouger à nouveau, doucement et en pleine conscience.
  • Prendre 6 minutes en Savasana pour chaque heure que vous pratiquez au minimum

Avantages de Savasana

Au niveau du corps

  • Détend votre corps tout entier
  • Libère du stress, de la fatigue, de la dépression et de la tension. (Il s’agit d’un des rares moments de notre vie où l’on est encouragé à baisser le rythme et il faut en profiter. On passe notre vie à courir, à se presser.  Savasana nous permet de nous calmer, de nous détendre, de prendre quelques minutes rien que pour nous. Ne le gâchons pas en pensant à ce que l’on va faire à manger ou au travail qui nous attend le lendemain)
  • Améliore la concentration
  • Relaxe vos muscles
  • Apaise l’esprit et améliore la santé mentale
  • Stimule la circulation sanguine
  • Bénéfique pour les personnes souffrant de problème neurologique, d’asthme, de constipation, de diabète, d’indigestion
  • au niveau des organes qui fonctionnent de manière automatique, le mental conscient envoie un message à un organe donné tel que le cœur ou le foie, ce message est reçu par le subconscient  et l’ordre est exécuté immédiatement.

Au niveau du mental et de la conscience

Savasana vous permet  d’observer les bénéfices de la pratique du yoga. Pendant ces 5, 10 ou même 15 minutes, nous prenons le temps de sentir notre corps, de voir si les tensions sont toujours présentes, si notre esprit est il plus calme.

Nous savons que l’observation modifie l’objet observé, les théories quantiques l’expliquent très bien. L’observateur influençant la matière observée, le rôle de la conscience devient fondamental…

D’un point de vue encore plus spirituel, en Kriya Yoga, on dit que les électrons du corps se mettent à évoluer davantage à l’unisson et leur magnétisme augmente. Lorsque cela se produit, au fur et à mesure que les cellules sont remplacées, elles deviennent plus divines. Il y a davantage de lumière dans ces nouvelles cellules et parallèlement, votre conscience change. En fait, on change d’abord dans le monde causal, puis dans l’astral et finalement dans le physique. Le physique est le résultat de ce qui se produit dans le causal et dans l’astral. Donc, on change d’abord au niveau des idées et ensuite au niveau physique.

Le yogi comprend ensuite que la véritable relaxation ne peut arriver  qu’en se soustrayant  à l’identification au corps et au mental. Le yogi s’identifie à la pure conscience, au soi omnipresent, omniscient, qui est joie et sérénité car a source de la joie et de la paix se trouve dans l’âme et non dans le corps.

Savasana peut ainsi servir de transition pour commencer ensuite une pratique méditative.

Conseils pour pratiquer au mieux

Si vous vous sentez vous endormir, vous pouvez respirer un peu plus rapidement et plus profondément.

Savasana peut être utile entre plusieurs asanas pour aider votre corps à intégrer.

Je vous invite à passer un peu de temps chaque jour pendant toute une semaine même sans avoir pratiqué d’Asanas avant et vous en comprendrez encore plus les bénéfices après votre pratique.

 

Pour en savoir plus sur les positions du yoga:

Surya Namaskara
Salutation au soleil
Uthita Trikonasana, le triangle
Virabhadrasana
Parshvottanasana
La Pince Assise ou Paschimottanasana
Marichyasana A
Cobra Pose- Bhujangasasana
Pindasana
Urdhva Dhanurasana
Sarvangasana
Shirshasana
Savasana

 

 

Bienvenue, Tapez votre adresse ci dessous pour recevoir notre vidéo issue de l'atelier sur le système immunitaire. 
Invalid email address