Massage & Management

Les bienfaits des massages en entreprise sont largement connus désormais. Il est fréquent que les managers offrent ces espaces détente en cadeau de fin d’année ou offrent un espace régulier dans lequel les employés peuvent avoir ce moment pour relâcher les tensions.

Auriez-vous envisagé qu’une session de massage en entreprise puisse être aussi un outil de management?  

Le massage est un moment d’écoute de ce qui n’est pas exprimé verbalement. Même si parfois ceux qui ont beaucoup de difficultés à lâcher prise aiment parler pendant ce moment, c’est principalement le non verbal qui est écouté : l’attitude de la personne qui entre dans la pièce et au niveau corporel, ses tensions, ses blocages. Quelques mots échangés auront bien entendus aussi une importance.

Le corps a enregistré toutes les émotions non exprimées, il met en évidence ce qui est retenu, contenu.

En tant que personne extérieure, neutre et ayant appris par beaucoup de pratique et d’enseignements à décoder les messages inconscients, je peux relever la dynamique sous jacente dans la période, dans le groupe, les non dits, les dénis.

Il ne s’agit pas de faire une vérité absolue de ce qui ressort des informations mais si une résonnance ressort par rapport au vécu de l’entreprise et de ses membres, si une aide peut être apportée pour débloquer des résistances dans des fluidités de communication, il serait bien dommage de s’en priver. 

Dans un cadre où les personnes massées se succèdent sur la table ou la chaise lors d’une session, les informations reçues peuvent l’être autant à titre individuel que pour le groupe.

Tout a un sens.

En entreprise le temps est limité et souvent restreint. Il faut donc « enchaîner » et choisir quelles parties du corps seront massées. Ce choix est extrêmement révélateur. Certains préfèrent rester plus conscient en restant sur le dos; D’autres vont tenter de se donner l‘opportunité du lâcher prise et commenceront à y parvenir 2 minutes avant la fin.

L’ordre de passage aura un sens, l’énergie ne sera pas la même si les plus gradés se font masser avant ou après les moins gradés. Certains aussi ne viendront pas: cela signifie t-il une volonté de montrer son existence à sa façon ou un désintérêt de ce qui se passe dans l’entreprise?

Le massage va pouvoir détecter

  • celui qui ne veut pas « se faire avoir »
  • celui qui se trouve des excuses
  • celui est trop exigeant et n’ose pas affirmer ses qualités quitte à s’en rendre malade, un système qui sature entre exigence et perfectionnisme
  • celui qui est en survie et frôle l’arrêt maladie
  • celui qui se ment sur sa santé mentale et est en déni sur son stress
  • celui qui ne trouve pas sa place
  • transferts/ projections, ascendances des sexes et/ou des âges
  • les confusions émotionnel/travail
  • le poids des structures présentes et invisibles (entreprises dépendantes de sièges lointains)

En plus, d’un excellent moment de détente, de relâchement, de retour à soi, bénéficiez aussi de clés, individuelles et/ou collectives pour vous et votre équipe.

Pour plus d’informations sur la mise en place des pratiques bien -être en entreprise, je vous invite à consulter ces articles : (https://www.massage-yoga.net/bien-etre-en-entreprise/) et https://ffmbe.fr/2020/11/10/massage-bien-etre-en-entreprise/

aurélie jur Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

WC Captcha 16 − = 7