Pourquoi Yannick Noah utilise le Yoga pour préparer les joueurs?

Le Yoga n’est pas un sport. C’est une philosophie qui vise le lien.

Ce n’est pas un délire « baba cool ».  Derrière le yoga il y a bien une quête de performance. En effet le yoga permet une conscience accrue de soi, du corps; une meilleure connaissance de soi, de son schéma corporel.
Cette connaissance va permettre au sportif  de donner le meilleur de lui-même.

Le tennis est un sport unilatéral, un coté du corps a tendance à être plus développé que l’autre.

Le développement inégal du corps peut conduire à un mauvais alignement musculaire entraînant des douleurs dans le dos, hanches, genoux. Le yoga va permettre d’atténuer les mauvaises postures. Il fait pénétrer l’intelligence dans le mouvement et élimine les positions à risque.

Le tennisman retrouve donc ses vrais axes et  équilibre ses positions. Le geste devient naturel, élégant, économique, efficace, respectueux de son anatomie avec de meilleures performances

Le yoga permet de porter l’attention sur l’équilibre musculaire et la mobilité. 

Les pratiques de respiration consciente, de contrôle du souffle vont aider le corps à « s’économiser » pendant l’effort. La respiration sera mieux utilisée. Le travail du souffle améliore l’oxygénation, les échanges gazeux et favorise la nutrition musculaire ce qui permet d‘améliorer les temps de récupération

La concentration est aussi boostée grâce notamment à une perception plus fine des sensations. Les 5 sens se développent et les réponses du corps sont plus précises et adaptées Le mental est détendu. Le sportif aura une perception optimale de ses besoins  (besoins nutritionnels, besoin de sommeil, besoins corporels…)

Le yoga va faciliter la gestion du seuil de douleur, la qualité et la régularité du sommeil et après l’effort, le sportif est plus apte à gérer ses courbatures.

En résumé, l’intégration des pratiques de yoga dans l entraînement du sportif permet donc d’agir sur:
– la concentration
– l attention
– la puissance physique
– l énergie
– la capacité de récupération après l effort
– la motivation et la combativité
– la confiance en soi et ses potentiels

Le yoga est un outil à utiliser avant l’effort pour se motiver et après l’effort pour récupérer.

 

 

aurélie jur Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *